14 décembre 2013

Le papa arrive

Dans ce qui semble un hall d'aéroport, l'affiche d'Air France sur le mur nous le confirme, Malone attend, un vol, quelqu'un ? Il s'avère que c'est Monsieur Esmond, le père de Gus qu'il attend. Esmond demande où est son fils. Malone lui répond qu'il est au music hall où se produisent Lorelei et Dorothy. Il gronde Malone d'avoir laissé seul son fils "avec cette blonde". Malone le rassure : "la blonde est au poste de Police où elle essaie de s'expliquer". Il va d'ailleurs y accompagner Mr Esmond dès que celui-ci aura réglé les détails... [Lire la suite]
29 septembre 2013

Le chantage à la photo

Après avoir été chercher la pellicule développée chez le photographe, nous retrouvons Lorelei dans sa cabine en compagnie de Piggie. Nous pouvons penser aisément que Lorelei a contacté Piggie aussitôt sa sortie du magasin de photos effective puisqu'elle est habillée de la même rouge rouge et noire à carreaux. Piggie a donc entre ses mains la fameuse photo compromettante lui simulant le serpent et Lorelei l'antilope... Il n'est pas content de cette "preuve" pouvant prêter à confusion tout en révélant la nature de ses envies envers... [Lire la suite]
17 août 2013

A travers un hublot

Une porte de cabine est entre ouverte, Lorelei la pousse. Un membre de l'équipage change les serviettes de la salle de bain. Lorelei se faufile, l'homme s'en va en éteignant la lumière. Lorelei fouille partout. Nous comprenons que cette cabine est celle de Malone qui au même instant est avec Dorothy. Le plan des deux amis pour récupérer les photos est en route. Malone demande à Dorothy où est Lorelei. Dorothy détourne son attention en lui demandant s'il est intéressé par Lorelei. Il répond :"pas par elle". Pendant ce... [Lire la suite]
28 juillet 2013

Le serpent et l'antilope

Plan sur le navire voguant vers l'Europe. Sur le pont, Dorothy arrive, elle s'arrête en apercevant Malone, appareil photo au cou, montant sur un transat pour prendre plusieurs photos à travers un hublot. Comme si de rien était, après son méfait, il repart tranquillement. Dorothy est surprise. Elle se dirige vers le hublot et voit Beekman et Lorelei dans la cabine. Dorothy est inquiète de savoir quel genre de photos Malone a bien pu prendre... Dans la dite cabine, Lorelei rigole aux histoires que lui raconte Piggie sur... [Lire la suite]
21 juin 2013

Le premier baiser

Nous revoici au sein du film "GPB". Je sais, je vous ai laissé un peu dans l'attente... mais nous repartons ! Nous avions laissé Dorothy, Lorelie et Malone dans la salle de bal avec un Piggie qui invite à danser notre Lorelei toute heureuse de cette situation. Nous retrouvons dans cette nouvelle scène, Dorothy et Malone se promenant de nuit sur le pont du navire en route vers l'Europe. Dorothy parle de la discussion qu'ils ont eu la nuit passée sur la pleine lune. Elle fait remarquer qu'un homme riche ne peut pas l'avoir vu de Coney... [Lire la suite]
21 mai 2013

Ce soir c'est la pleine lune !

Nous retrouvons Lorelei suivie de Dorothy suivie de Malone arrivant dans la salle de bal. Une question me tarabusque : où sont passés les autres hommes de la table ? Nous n'aurons jamais la réponse... Lorelei et Dorothy s'installent à une table pendant qu'Ernie Malone va chercher des cigarettes pour Dorothy. Lorelei peste sur la liste des passagers et la fait d'appeler un jeune garçon "mister". Dorothy est amusée et contente de l'issu de la rencontre forcée imposée par son amie Lorelei. Malone revient avec les cigarettes de... [Lire la suite]
11 mai 2013

"Vous avez dit diamants"

Dororthy arrive dans une salle s'aparentant à un bar muni d'une piste de danse. Pour fond sonore "Ain't there anyone here for love", version musicale. C'est bien évidemment changée mais vêtue encore une fois d'une tenue sombre égaillé par un bracelet (de diamants ?) que Dorothy apparaît. Elle se dirige vers le bar où un homme, un certain Mr Watson l'attend. Il lui tend un verre dont elle apparemment besoin. Elle est désoeuvrée du fait que l'équipe olympique doit se coucher à 9h. A côté de Watson, un homme plus âgé du nom de Sir... [Lire la suite]