Deux fausses blondes se partagent mon coeur de passionnée depuis plusieurs décennies maintenant.

marilynet madge (01)Beaucoup de choses ont été dites sur ces deux stars féminines qui ont bouleversé leur époque au point de devenir de véritable icônes même de leur vivant.

Madonna a souvent été questionnée sur sa (pseudo) ressemblance avec Marilyn. Au début elle fut touchée que le monde puisse l'associer à Marilyn et puis cette insistance l'agaça... elle arrêta alors les hommages et le mimétisme qu'elle poussa à l'extrême pour certainement ne plus à avoir à supporter l'éternelle comparaison.

marilynet madge (1)Marilyn a marqué à jamais le monde de l'entertainment américain au point d'en devenir un archétype absolu. Dès lors chaque femme blonde voulant se faire une place au soleil fut comparée à Marilyn. Le monde qui avait perdu son ange voulait absolument le retrouver.
Madonna arriva au début des années 80... pas du tout en Marilyn ! Petite punkette, nous étions loin du Glamour hollywoodien. Pourtant, malgré un look aux antipodes du glamour Marilyn, tout le monde commença à la comparer à la star défunte.
mgcap021985, début de ce flou entre les deux images : Madonna fait un copier/coller de la scène mythique de "Diamonds" extrait de "Gentlement prefer blondes" pour son titre "Material Girl". Les deux chansons abordent le même thème avec pour "Material" une connotation nouvelle dû à son époque : le jeune femme est désormais plus libre de faire ses propres choix sans subir la pression de la société. L'argent reste le roi.

34329257 mg07 34329309 mg11 mg20 34329314 mgcap09 mgcap17

marilynet madgeL'année suivante, la punkette new yorkaise se transforme en athlétique californienne pur souche donc forcément blonde ! Madonna réapparaît très glamour, blonde, cheveux court... beaucoup de journaux ont alors pensé fortement à la réincarnation de Marilyn ! Certaines poses de l'époque peut aussi nous le faire penser. La comparaison était des plus flatteuse.

marilynet_madge__14_ marilynet_madge__15_ marilynet_madge__16_

lesviessecr_tesdemmEn ce milieu des années 80, les années 50 revenaient dans l'air du temps. Rappelez-vous en France des succès des Forbans par exemple ! Et puis Billy ! Marilyn reprit alors la Une de nombreux magazines. 1982 a été une année charnière dans la culture du mythe Monroe. Vingt ans après sa mort, des langues semblent se délier ; les années précédentes de nouvelles "preuves" veulent accréditées la thèse de l'assassinat, du complot dû à sa relation avec les Kennedy.

1985, le livre "les vies secrètes de Marilyn Monroe" de Anthony Summers agit comme une bombe par le sérieux qui s'en dégage. Le mythe Monroe intéresse alors dans son ensemble. Derrière l'image dorée de la Star, le visage d'une femme se dessine... et passionne de plus en plus.

marilynet madge (2)Madonna arrive dans un certain sens au bon moment pour cristalliser le fait d'être une nouvelle Monroe.

Cependant, M fut vite agacée par cette comparaison. Elle répondit un jour à un journaliste qui lui demandait ce qui faisait sa ressemblance avec Marilyn : "nous sommes toutes les deux blondes mais ça s'arrête là, Marilyn était une victime mais pas moi". Je trouve sa réponse très juste et judicieuse.

marilynet madge (3)Madonna ne voulait pas qu'on l'enferme dans un rôle comme Marilyn le fut. Je pense sincèrement qu'elle est la seule femme à pouvoir ressentir ce que Marilyn a pu ressentir vis à vis de la célébrité. Madonna a dû sentir que l'on pouvait très vite dériver dans ce milieu du show business. D'ailleurs au moment de la naissance de sa fille, elle avoua qu'elle faillit sombrer quelques années plus tôt et que la naissance de sa fille l'avait sauvée. Il est aussi intéressant de voir dans le clip de 1998 "Substitute for love" le traitement qu'elle fait de la célébrité. S'en est effrayant. La première fois que j'ai vu le clip, j'ai pleuré et pensé énormément à Marilyn.

Madonna poussa le mimétisme à son paroxysme en copiant des séances photos que fit Marilyn. Ce fut pour un numéro du magnifique magazine Vanity Fair d'avirl 1991. Les photos sont de Steven Meisel. Elle alla même copier un look complet de Marilyn lors de la cérémonie des Oscars cette année là (cliquez ici pour voir les photos) !

vanity_fair_april_1991_Scan10272 vanity_fair_april_1991_Scan10273 vanity_fair_april_1991_Scan10274 vanity_fair_april_1991_Scan10276 vanity_fair_april_1991_Scan10277 vanity_fair_april_1991_Scan10278 vanity_fair_april_1991_Scan10279vanity_fair_april_1991_Scan10280 vanity_fair_april_1991_Scan10281 vanity_fair_april_1991_Scan10282 vanity_fair_april_1991_Scan10283 vanity_fair_april_1991_Scan10284

marilynet madge (4)Et puis ensuite... plus rien. La comédie était finie et Madonna pouvait prendre son envol indépendemment de Marilyn. Elle devint alors à son tour la blonde que l'on copie ! Je pense bien évidemment à Lady Gaga qui nous est arrivée blonde... et là la comparaison ne fut pas Marilyn mais Madonna. Comme quoi M a su exister bien au delà de l'image, ce que Marilyn n'a jamais réussi à faire.

Dans ce post, je vous propose des photo montages glanés au fur et à mesure des années sur le web, toujours sur des sites Madonna. Certains sont très sympa et me donnent chaud au coeur.

marilynet madge (5)Beaucoup encore aujourd'hui trouvent très logique lorsque je dis que j'aime Marilyn et Madonna, on me dit alors : "forcément". Pourtant pour moi, elles sont très différentes, exactement comme Madonna le dit à ce journaliste. Dans le même temps je leur trouve d'étranges similitudes, et j'avoue que par Madonna je vis une longévité artistique que j'aurai rêvé pour Marilyn. Dans mon coeur et esprit elles sont totalement indépendantes et si étroitement liées.

La question que je me pose souvent est :"qui fut la première ?"

marilynet madge (6)En y réfléchissant, j'ai compris que c'était Madonna. Je suis alors un pur produit du marketing des années 80. J'ai découvert M en 1987 avec "La isla bonita" et son "Who's that girl tour", blonde platine, plus Marilyn que jamais, partout dans les magazines son image était liée à celle de Marilyn. Comment ne pas alors s'intéresser au modèle ? Et cette histoire d'amour à trois commença, bien alimentée par une amie qui aimait elle aussi ces deux blondes...

Vingt cinq ans plus tard, mes deux stars préférées sont toujours là en haut de l'affiche ! Marilyn est très tendance et monopolise une quantité d'intellectuels qui pourront toujours courrir après son âme mais qui ne l'attraperont jamais. Et Madonna à 53 ans, crée encore une nouvelle fois l'effervescence pour son nouvel album et sa nouvelle tournée.

Comme quoi il n'y a pas que les hommes qui préfèrent les blondes ! mais bien la planète entière !

marilynet madge (7) marilynet madge (8) marilynet madge (9) marilynet madge (10) marilynet madge (12) marilynet madge (11) marilynet madge (13)